Beans On Toast


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 3.5. Daleks in Manhanttan

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Carole

avatar

Nombre de messages : 110
Age : 33
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: 3.5. Daleks in Manhanttan   Dim 13 Mai - 11:43

Oh bah, je sais pas, j'ai pas encore chialé devant Doctor Who, mais alors j'ai chialé comme une madeleine devant Six Feet Under... Et sincerement, je ne vois pas qui ne peut pas chialer là, c'était trop horrible!
Mais c'est vrai que ma liste de films ou j'ai pleuré n'est pas tres longue. Le test ultime c armageddon. Avant je chialais pas devant et pis un beau jour oui. Si je le revois et que je pleure pas, c'est que ma phase saule plaureur est bel et bien fini!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.critictoo.com
Meline

avatar

Nombre de messages : 147
Age : 37
Date d'inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: 3.5. Daleks in Manhanttan   Dim 13 Mai - 13:39

lol... Non, je n'ai jamais pleuré devant Armageddon, désolée... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aubergeponeyfringant.com/forums/index.php
cloclo



Nombre de messages : 87
Age : 29
Localisation : Raxacoricofallapatorius
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: 3.5. Daleks in Manhanttan   Dim 13 Mai - 14:22

Non plus, c'était tellement attendu... Par contre, Moulin Rouge... C'était aussi attendu mais en différent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carole

avatar

Nombre de messages : 110
Age : 33
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: 3.5. Daleks in Manhanttan   Dim 13 Mai - 17:33

Ah bah justement, Armageddon c'est la preuve inné de ma phase saule plaureur, car il n'y a pas vraiment de raison pour chialer devant. Et en plus, j'aime pas particulierement le film, loin de là, c'est dire!

D'un coté, si on part du principe previsibilité, Doctor Who, ca se posait un peu là au niveau de la separation des deux personnages!

Moulin Rouge aussi, pas pleuré... D'un coté, les trucs ou j'ai pleuré ce compte sur les doigts d'une main, presque, un peu de la deuxieme peut etre, mais ca se bouscule pas au portillon.

Et c'est pour ça que j'ai cité Six Feet under, car c'est l'exemple pur. Pratiquement 45 min entre chialement et reniflement, c'etait pas permis. Mais bon d'un coté, incomprehensible pour ceux qui ont pas vu. Une grande série soit dit en passant

Mais ton exemple de Moulin Rouge ou meme Doctor Who prouve que c'est pas toujours l'attendu ou non qui joue. Autrement, avec un peu de deduction, il n'y aurait pas autant de monde qui pleurerait devant certains films, genre Love Story. Parait que ça fait chialer dans les chaumieres, mais on sait tous qu'elle va y passer (a mon avis l'aspect abrupt de la fin fait que les jeunes filles ricaines doivent pleurer)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.critictoo.com
cloclo



Nombre de messages : 87
Age : 29
Localisation : Raxacoricofallapatorius
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: 3.5. Daleks in Manhanttan   Dim 13 Mai - 17:58

Arf Six Feet Under, jamais réussi à voir deux épisodes à la suite, et je suis moins motivée que pour Doctor Who pour regarder ça en VO à minuit le vendredi soir (même si y'a plus maintenant). Mais j'aimais bien le concept et le nom ^^.

Mais il y a "attendu" et "attendu". Dans Armageddon, on saviat comment ça allait se finir, mais seulement 5 ou 10 minutes avant que ça se produise. Et c'est l'effet qu'on trouve dans tous les films moyens à gros budgets : le père qu'aime pas son gendre mais qui se sacrifie pour qu'il reste en vie avec sa fille.
Après, il y a d'autres films où on nous annonce la fin dès le début, comme les films à supense où le spectateurs en sait plus que le personnage (d'après Hitchcock, c'est ça qui fait le plus peur au public). J'sais pas, c'est peut être comme quand on apprend qu'on va mourir dans 6 mois, on profite au maximum de la vie, comme on profite et peut être s'attache le plus possible au personnage qui va bientôt mourir. On est un peu maso quand on y pense...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carole

avatar

Nombre de messages : 110
Age : 33
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: 3.5. Daleks in Manhanttan   Dim 13 Mai - 18:11

Citation :
Dans Armageddon, on saviat comment ça allait se finir, mais seulement 5 ou 10 minutes avant que ça se produise. Et c'est l'effet qu'on trouve dans tous les films moyens à gros budgets : le père qu'aime pas son gendre mais qui se sacrifie pour qu'il reste en vie avec sa fille.

N'est ce pas ç aqui est censé les faire pleurer? Je veux dire hors ma periode semi emotive, ce film me laisse froide du debut a la fin, mais le truc c'est que ca touche un mex de gens dans la population, et que ainsi, on fasse pleurer. Et ca fonctionne assez bien avec ce film, qu'il soit moyen ou pas, bon ou pas, on peut faire pleurer les gens.

Citation :
Après, il y a d'autres films où on nous annonce la fin dès le début, comme les films à supense où le spectateurs en sait plus que le personnage (d'après Hitchcock, c'est ça qui fait le plus peur au public).

Hitchcock, sincerement, je ne suis pas une fan. et je pense qu'une bonne part de son travail est surestimé. J'ai un probleme à concevoir qu'un film soit classé dans les films culte, juste pour une ou deux scenes. Apres je ne crache pas sur tout son travail.

Au final, tout cela est tres subjectif, et depend de la sensibilité de chacun. et de la façon dont on se sent concerné ou de notre etat emotionnel du moment. Au plus bas de ma depression, je chialais beaucoup et par consequent, mauvais ou bon, je pouvais pleurer. Apres, j'ai pas 36 ex et 36 ref, qui temoigne donc que meme en periode de depression total, je suis plus solide que la moyenne Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.critictoo.com
cloclo



Nombre de messages : 87
Age : 29
Localisation : Raxacoricofallapatorius
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: 3.5. Daleks in Manhanttan   Lun 14 Mai - 19:22

Carole a écrit:
Citation :
Après, il y a d'autres films où on nous annonce la fin dès le début, comme les films à supense où le spectateurs en sait plus que le personnage (d'après Hitchcock, c'est ça qui fait le plus peur au public).

Hitchcock, sincerement, je ne suis pas une fan. et je pense qu'une bonne part de son travail est surestimé. J'ai un probleme à concevoir qu'un film soit classé dans les films culte, juste pour une ou deux scenes. Apres je ne crache pas sur tout son travail.
A vrai dire, je n'ai jamais vu un seul de ses films, c'est juste que ce jour là, en anglais, pour nous faire travailler notre compréhension orale, on devait écouter des interviews de Hitchcock et faire des exercices là dessus ensuite, c'était très interactif. Sauf que le support était ignoble, avec des des fichiers de très mauvaise qualité, un Hitchcock en fin de vie avec un accent à couper et un journaliste à 20 mètres du micro. Un épisode de Doctor Who aurait peut être été plus efficace (quoique quand David Tennant fait le Docteur qui parle de science supra vite, on comprend pas tout non plus). Bref, je m'éloigne atrocement du sujet.

Donc oui, c'est subjectif ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 3.5. Daleks in Manhanttan   

Revenir en haut Aller en bas
 
3.5. Daleks in Manhanttan
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Les Experts Manhanttan - Dis-moi pourquoi - Don/Danny - G
» [7x01] Asylum of the Daleks
» -12x04- Genesis of the Daleks
» L'histoire des Daleks
» 4x13 - Journey's End

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beans On Toast :: Saisons :: Saison 3-
Sauter vers: